La parentalité positive


Le concept de parentalité positive se fonde sur la série de principes fondamentaux suivants.

Les parents devraient apporter à leurs enfants :

  • Une éducation affective – en répondant à leur besoin d’amour, d’affection et de sécurité ;
  • Des structures et des orientations – en leur donnant un sentiment de sécurité, en instaurant des règles de vie et en fixant les limites voulues ;
  • une reconnaissance – en les écoutant et en les appréciant en tant qu’individus à part entière ;
  • une autonomisation – permettant de renforcer leur sentiment de compétence et de contrôle personnel ;
  • une éducation non violente – excluant tout châtiment corporel ou psychologiquement humiliant. Les châtiments corporels constituent en effet une violation du droit de l’enfant au regard de son intégrité physique et de sa dignité humaine.

En bref, les enfants réussissent mieux quand leurs parents :

  • sont affectueux et encourageants ;
  • passent des moments privilégiés avec eux ;
  • cherchent à comprendre leurs expériences et leur comportement dans la vie ;
  • leur expliquent les règles à suivre ;
  • les complimentent lorsqu’ils se comportent bien ;
  • réagissent à leur mauvaise conduite en leur expliquant brièvement pourquoi ils n’ont pas bien agi, et en les invitant par exemple à réparer les dommages causés.

BON A SAVOIR : Le Conseil de l’Europe recommande aux 47 Etats membres de prendre toutes les mesures législatives, administratives et financières appropriées pour créer les conditions les plus propices à l’exercice de la parentalité positive.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à me contacter cliquer ici